Manu Katché & Eric Legnini

Jeudi 13 juin – 20h
Présentation

L’association m’IMPROvise, en partenariat avec la CAESE, est fière d’accueillir Manu Katché et Eric Legnini dans le cadre du Festival m’IMPROvise !!

Le 13 Juin prochain, ces deux grands noms du Jazz vont unir leurs talents pour nous proposer un show unique et inédit ! Une date à ne manquer sous aucun prétexte 🙂

• Manu Katche ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Formation classique, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à l’origine le musicien Manu Katché est promis à la noble carrière de percussionniste au sein d’un orchestre symphonique. Probablement est-ce là l’une des causes du « son Katché » qui fait que son coup de baguette est reconnu entre mille par les mélomanes avertis. Un coup de baguette qui va le détourner du classique pour le mener au jazz puis au pop-rock. Très vite on le retrouve, musicien de scène et de studio, aux côtés de grands artistes français : Goldman, Souchon, Chedid, Catherine Lara, Michel Jonasz mais il doit l’explosion de sa carrière à Peter Gabriel qui lui demande de tenir la batterie pour l’album « So ».

Immédiatement, le son très particulier de ses drums le fait repérer par les stars du pop-rock et lui ouvre les portes des studios et grandes scènes internationales. Ainsi va-t-il enregistrer pour Joni Mitchell, Sting, Dire Straits, Tears for Fears, The Christians, Robbie Robertson, Joan Armatrading, Paul Young, Tracy Chapman, Youssou N’Dour, Pino Danielle, Simple Minds, Joe Satriani, Richard Wright sans bouder pour autant ses camarades francophones puisqu’il retrouve entre deux Véronique Sanson, Francis Cabrel, Laurent Voulzy, Stephan Eicher, Michel Petrucciani…

• Eric Legnini ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

C’est au milieu des années 90 qu’on remarqua soudain, au sein du bouillonnant quintet de Stefano Di Battista, ponctuant, enrichissant, attisant sans relâche le discours volubile et enflammé du saxophoniste alto, un jeune pianiste aussi discret que talentueux : Eric Legnini. Un style direct et généreux trempé dans l’âme noire du piano jazz ; un phrasé riche, à la fois raffiné et sensuel, toujours porté vers le chant, la voix, la mélodie ; une aptitude au swing exceptionnelle, servie par une rigueur et une sobriété dans la mise en place rythmique digne des grands maîtres du hard bop — il ne fallut que peu de temps à Legnini pour s’imposer comme le régulateur indispensable des humeurs de l’orchestre de Di Battista et devenir l’un des sidemen les plus recherchés par les musiciens gravitant autour de la rue des Lombards.

2015 est une année où on le voit continuer à multiplier les projets : tournée avec le projet “What’d I say”, enregistrement pour le label Impulse! de l’album “Red & Black Light” avec Ibrahim Maalouf, qui le conduira pour des concerts sold out partout en France et en Europe jusqu’à l’apothéose à l’AccorHôtelArena de Bercy le 14 décembre 2016 !

Billetterie